Menu

Automobilistes : le mode d’emploi pour consommer moins de carburant

Malgré leur évolution, les voitures électriques ne font pas encore l’unanimité et de nombreuses personnes utilisent encore des véhicules ordinaires. Malheureusement, le prix du carburant est parfois touché par une inflation plutôt préoccupante. Ce problème vous oblige alors à modifier vos habitudes de conduite afin de dépenser moins pour le carburant. Cela dit, quel comportement faut-il adopter pour y arriver ? Voici quelques conseils pour vous aider à consommer moins de carburant.

Et si on commençait par un éco-nettoyage de votre moteur ?

Vous vous demandez peut-être quel est le rapport entre un éco-nettoyage de moteur et une réduction de la consommation carburant. La raison est toute simple : l’absence de nettoyage de votre moteur conduit inéluctablement à un encrassement et c’est principalement cela qui est responsable d’une consommation excessive en carburation.

L’encrassement fait référence aux dépôts de suie dans le cylindre, les pistons, le filtre à particules, le turbo et la vanne EGR. Il faut dire qu’après les premiers kilomètres, les moteurs peuvent déjà s’encrasser. Les symptômes d’un moteur encrassé se traduisent donc par une consommation excessive de carburant, une émission plus prononcée de matières polluantes (avec apparition de fumée noire parfois), une baisse de puissance et une difficulté au démarrage. Un bon nombre de pannes peut également être attribué à un encrassement de moteur. Si vous souhaitez consommer moins d’essence ou de gasoil, cherchez à combattre l’encrassement de votre moteur.

Pour ce faire, le meilleur moyen est de procéder à un nettoyage quotidien : il suffit de compléter au carburant un additif éco-nettoyage. Vous pourrez procéder à un tel mélange tous les 2000 km. Ces additifs ont la capacité de préserver le moteur grâce aux propriétés détergentes qu’ils contiennent. En plus, leur utilisation est très simple : vous n’avez qu’à les verser dans le réservoir juste avant de faire le plein de carburant.

Vous constaterez par la suite que non seulement la consommation de carburant est réduite, mais votre véhicule présentera moins de pannes liées au moteur. En revanche, lorsque l’encrassement est trop important, des cas plus graves résultant de l’accumulation de déchets peuvent aussi se présenter. Ces accumulations conduisent souvent à un recalage au contrôle technique. Pour corriger cette situation, il faut procéder à un nettoyage approfondi à travers une solution chimique ou un décalaminage. Le nettoyage chimique va demander l’intervention d’un expert. Après avoir établi un diagnostic précis, votre mécanicien saura déterminer le traitement adéquat (entretien des injecteurs, du filtre à particules ou du turbo).

Nos astuces pour acheter moins de carburant

Une fois que vous êtes assuré que votre moteur est bien entretenu, il ne reste plus qu’à adopter de bonnes habitudes pour dépenser moins d’essence en circulation. Voici quelques conseils pour moins consommer.

Devenez un éco-conducteur

Vous savez ce qu’est l’éco-nettoyage, découvrez maintenant l’éco-conduite. C’est une astuce qui consiste à adopter une conduite plus ou moins rationnelle. D’une part, le freinage est considéré comme une source de perte, car votre véhicule consomme plus de carburant lorsque vous freinez au lieu de ralentir. Pensez aussi à éviter les coups d’accélérateur et à améliorer votre capacité d’anticipation. Cette dernière permet en effet d’entrevoir les obstacles ou les points d’arrêt afin de manier les pédales avec douceur. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte pour réussir à bien anticiper quand vous conduisez.

  • Il est déconseillé de coller les véhicules en avant de très près. Vous serez amené à accélérer et à freiner de façon répétitive.
  • Lorsque vous êtes proches des feux de signalisation, pensez à lâcher très tôt l’accélérateur afin de ralentir comme il le faut. La voiture pourra ainsi profiter de sa propre inertie et vous ne serez pas amené à freiner brusquement.
  • Si vous avez un régulateur de vitesse sous contrôle, n’hésitez pas à en profiter. Il est très efficace pour éviter les fluctuations dans la consommation d’essence.
  • Assurez-vous de couper le moteur si vous devez rester longtemps sur place et surtout si votre automobile n’est pas dotée d’une fonction start&stop.

Savoir gérer les tours

En véhicule, évitez de rester entre 3000 tours par minute et 3500 tours par minute. Le moteur consomme beaucoup plus dans cet intervalle. Il est donc conseillé de rester entre 2000 et 2500 tours par minute. Le compteur de votre tableau de bord peut vous aider à connaître le nombre de tours par minute.

Ne laissez pas toujours la climatisation allumée

Il est facile d’oublier d’éteindre la climatisation, surtout en été. C’est un fait qui peut même survenir quand il ne fait pas du tout chaud. Pourtant éteindre votre climatisation pourrait vous permettre d’économiser entre 15 % et 30 % d’énergie. En plus, en cas de chaleur, il n’est pas nécessaire de la mettre trop basse lorsque vous êtes à l’intérieur. C’est le moteur qui subit de lourdes conséquences dans cette situation. Aussi, il est déconseillé que la climatisation soit déjà à fond au démarrage. Elle ne sera efficace qu’après quelques minutes. Pour finir, retenez que vous pouvez vous aérer à travers les ouvertures de la voiture pour conserver de l’énergie si vous êtes stationné ou si vous roulez à faible vitesse.

Garder toujours vos pneus bien gonflés

Vous l’ignorez peut-être, mais des pneus moins gonflés pourraient accroître votre consommation d’essence de 4%. En plus, elles se détériorent plus vite, ce qui vous fera dépenser plus.

Allégez la voiture

Plus votre véhicule est lourd, plus il consomme de carburant. Videz-le des objets inutiles. Le coffre contient peut-être un tas de choses que vous n’utilisez jamais. Songez à les enlever. Il faudra également contrôler la boîte à gant, la banquette arrière et les rangements de portes.

Roulez un peu moins vite

Vous pouvez économiser 20 % d’essence lors de vos déplacements si vous roulez un peu moins vite. Une vitesse supérieure à 120 km/h peut être déjà considérée comme trop élevée pour un régime moteur moyen. Elle est donc inappropriée si votre objectif est de diminuer la consommation de carburant.

Optez pour les stations moins chères

La différence de prix de l’essence entre deux stations peut bien être considérable. Il est tout à votre avantage d’opter pour les fournisseurs qui sont moins chers. C’est aussi ça avoir une consommation rationnelle.

Demandez des conseils à votre expert à Chalon-sur-Saône

 

Aujourd’hui, le marché de la carburation subit une inflation qui met à mal le budget des automobilistes. Face à cette flambée des prix du carburant, la nécessité d’avoir une consommation purement rationnelle s’impose. Pour vous aider à adopter de bonnes habitudes, notre équipe d’experts à Chalon-sur-Saône reste à votre disposition pour vous offrir des conseils utiles et des prestations pour optimiser votre moteur et réduire sérieusement votre consommation de carburant.